WAD2024: Sauvegarder nos océans grâce aux aires marines protégées

Bullers flying in Chatham Island waters by Enzo M R Reyes smlUn albatros de Buller survole sans effort l'océan près des îles Chatham en Nouvelle-Zélande ; photographie d'Enzo MR Reyes

L'Accord sur la conservation des albatros et des pétrels (ACAP) a le plaisir d'annoncer le thème de la Journée mondiale de l'albatros 2024 (WAD2024), qui sera célébrée le 19 juin : « Marine Protected Areas – Safeguarding our Oceans » (Sauvegarder nos océans grâce aux aires marines protégées). 

Les albatros sont des explorateurs maritimes par excellence. Ils passent la plus grande partie de leur vie en mer, parcourant de vastes distances à travers le monde à la recherche de nourriture comme le poisson, le calmar et le krill. Cette année, la Journée mondiale de l'albatros mettra l'accent sur le lien entre les albatros et l'océan, et soulignera comment les zones de protection marine (ZPM) peuvent contribuer à améliorer le statut de conservation de ces magnifiques oiseaux. 

Les ZMP offrent un certain niveau de protection aux espèces et aux écosystèmes situés à l'intérieur de leurs limites géographiques, définies grâce à un cadre juridique qui détermine le type d'activité économique qui peut y être exercé (s’il en existe). Elles peuvent être crées par les gouvernements dans leurs propres eaux territoriales. Aujourd'hui, grâce à la signature historique par 84 pays de l'Accord sur la conservation et l'utilisation durable de la diversité biologique marine dans les zones situées au-delà de la juridiction nationale (traité BBNJ), dans le cadre de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, la création d'ZMP dans les eaux communément appelées « haute mer » va également devenir possible. 

La création d'ZMP peut contribuer à améliorer le statut de conservation des albatros en protégeant les environs immédiats de leurs lieux de reproduction et les régions clés de leur aire de migration, et en gérant les activités autorisées dans ces zones, notamment la pêche. 

Deux espèces de Nouvelle Zélande, l'albatros de Buller Thalassarche bulleri, quasi menacée, et l'albatros à queue courte Phoebastria albatrus, vulnérable, ont été choisies comme espèces phares pour les célébrations de la Journée mondiale de l'albatros en 2024. 

WALD Logo 2024 4.0 FR01

En 2024, l’ACAP fêtera les 20 ans de son entrée en vigueur. Au cours de ces deux décennies, les 13 Parties à l'Accord se sont continuellement efforcées d'améliorer le statut de conservation des albatros, des pétrels et des puffins inscrits sur sa liste. 

Pour marquer le 20ème anniversaire de l'Accord, un logo commémoratif de la Journée mondiale de l'albatros a été conçu par le graphiste sud-africain Geoffry Tyler. Geoffry a déjà travaillé avec l'ACAP : il est à l'origine du logo original de la Journée mondiale de l'albatros, utilisé depuis la première édition de cet évènement en 2020 sous le thème « Eradicating Island Pests » (éradiquer les parasites des îles). 

Une affiche officielle de la Journée mondiale de l'albatros dans les trois langues officielles de l'ACAP, à savoir l'anglais, le français et l'espagnol, sera publiée avant l'événement et pourra être téléchargée en haute résolution sur le site web de l'ACAP.  De nouvelles infographies de la série sur les espèces de l’ACAP seront également mises à disposition pour les deux albatros mis en lumière.

L’association Artists and Biologists Unite for Nature (ABUN) apporte, cette année encore, son soutien à la Journée mondiale de l'albatros avec des œuvres d'art produites par ses artistes spécialistes de la nature et de la faune. Le projet n°47 débutera le 27 janvier et durera deux mois, jusqu'à la fin du mois de mars. 

L'océan, qui couvre plus de 70 % de la surface de la Terre, est soumis à des pressions accrues dues au changement climatique et à l'activité humaine, notamment la surpêche, l'exploitation minière en eaux profondes et la pollution. La célébration de la Journée mondiale de l'albatros, le 19 juin, sera l'occasion de sensibiliser le public à ces oiseaux incroyables et de mettre en lumière les ZMP comme l'un des outils qui peuvent nous aider à sauvegarder les albatros et l'environnement marin au sens large, permettant ainsi de garantir que les formes de vie riches et biologiquement diversifiées qui dépendent des océans prospèrent pour les générations à venir. 

Février 2024

The Agreement on the
Conservation of Albatrosses and Petrels

ACAP is a multilateral agreement which seeks to conserve listed albatrosses, petrels and shearwaters by coordinating international activity to mitigate known threats to their populations.

About ACAP

ACAP Secretariat

119 Macquarie St
Hobart TAS 7000
Australia

Tel: +61 3 6165 6674